Linxo lève 20 millions d’euros et projette d’élargir ses services

//Linxo lève 20 millions d’euros et projette d’élargir ses services

Linxo lève 20 millions d’euros et projette d’élargir ses services

Gestion de Budget LinxoUn nouveau cap vient d’être franchi par Linxo. La startup a rendu publique sa nouvelle levée de fonds de 20 millions d’euros auprès du Crédit Agricole, du Crédit Mutuel Arkéa et de l’assureur MAIF. Après avoir ainsi porté à 23,2 millions d’euros le total des fonds levés depuis son lancement, la fintech se projette résolument vers l’avenir.

Changement de dimension pour Linxo

Moins de deux ans après avoir levé 2 millions d’euros, Linxo vient de réussir la plus importante levée de fond effectuée par une start-up de la finance en France durant ces deux dernières années, après les 31 millions de Younited Credit (2015). La fintech est en effet parvenue cette fois-ci à une cagnotte dix fois plus importante que la première ; un montant de 20 millions d’euros. Le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel Arkéa qui étaient déjà présents lors de la précédente levée de fonds de Linxo, ont réaffirmé leur confiance en elle, et un nouveau a fait son entrée au capital. Il s’agit de la mutuelle d’assurance MAIF qui a cependant préféré garder le secret du montant de son investissement. Cette prouesse est une preuve de la multiplication des collaborations entre les établissements bancaires et les Fintech pour développer d’innovants services financiers.

Selon Bruno Van Haetsdaele, cofondateur et directeur général de Linxo, sa société est « le seul acteur en France dans lequel plusieurs banques et assurances ont investi ». Linxo bénéficie cependant d’une totale indépendance commerciale auprès de ses actionnaires conscients de l’intérêt d’une transformation digitale des banques et assurances, et de l’importance des technologies à forte valeur ajoutée.

Linxo, agrégateur n°1 de comptes bancaires en France

Linxo propose en France une solution gratuite qui permet de visualiser sur une seule interface tous ses comptes bancaires, même quand ces derniers sont domiciliés chez différentes banques. Disponible sur smartphone et sur ordinateur, l’application s’adapte aussi bien en marque blanche que sous la marque Linxo. En offrant un aperçu global des comptes, elle permet au client de visualiser ses dépenses sur tous ses comptes, et de mieux gérer son budget et son épargne.

Pour l’heure, plus d’1,4 millions de français ont adopté la solution soit directement par l’agrégateur de comptes Linxo, soit par le biais des services en marque blanche offerts par les banques en ligne BforBank (du Crédit Agricole), Fortuneo (d’Arkéa), HSBC ou encore Hello Bank qui permettent déjà à leurs clients d’avoir un aperçu de leurs comptes chez elles et chez d’autres banques, le tout sur une même interface. MAIF proposait également déjà sous marque blanche, au nom de Nestor, l’agrégateur de compte.

Linxo projette devenir un conseiller financier intelligent

Linxo souhaite élargir sa palette de services. La fintech compte aller plus loin en utilisant ses 20 nouveaux millions dans le développement d’« un assistant financier intelligent ». Au-delà donc d’un simple aperçu de tous les comptes bancaires, la startup souhaite passer désormais de l’information à l’action. Il s’agit entre autres de développer un outil capable de suggérer sous 30 jours un découvert sur tous les comptes courants de ses clients selon leur profil, afin de leur éviter de lourds agios. Elle compte également mettre en relation lesdits clients avec des prestataires financiers, comme les acteurs qui allouent des crédits à la consommation ou un assureur capable de proposer des produits adaptés à chaque profil.

By | 2017-12-21T11:19:56+00:00 janvier 1st, 2018|Linxo|Commentaires fermés sur Linxo lève 20 millions d’euros et projette d’élargir ses services