Un œil sur le crédit conso en Europe

/, Credit auto/Un œil sur le crédit conso en Europe

Un œil sur le crédit conso en Europe

Credit a la consommation en France et en EuropeC’est bien connu, le ciel n’est pas tout bleu pour la croissance économique en France, et en Europe plus largement. On pouvait donc s’imaginer que les chiffres du crédit à la consommation en prendraient un coup sur la durée. Mais les chiffres de 2015 réservent une surprise somme toute agréable. La dynamique de la consommation sur crédit bancaire est plutôt positive. La bonne nouvelle est apportée par le très sérieux CA Consumer Finance, qui se fait l’écho d’une embellie de 3 % par rapport à 2015. Et cette tendance ne semble pas limitée à l’Hexagone, mais elle touche aussi la plupart des autres pays de l’Union Européenne, dont notamment, l’Allemagne et le Royaume-Uni.  En effet, pendant que les engagements en cours pour le crédit à la consommation s’évaluent à 153 milliards pour l’Hexagone, ils ont atteint 225 milliards en Allemagne et 329 milliards au Royaume-Uni.

Le marché de l’automobile : un moteur qui tourne

Quand on s’intéresse d’un peu plus près à ce qui a pu porter l’engouement pour la consommation en France, on réalise que la passion pour les voitures neuves n’a pas cédé à la morosité. Le constat est d’autant plus frappant que la croissance enregistrée dépasse les 31 % en juin 2016 en comparaison des chiffres de l’année précédente. Sur ce secteur, la recette du succès a peut-être un nom : la location avec option d’achat, encore désignée sous le vocable de LOA. Et visiblement, ce n’est pas seulement en France que cette option a gagné du terrain.

Le crédit à la consommation classique, un peu moins reluisant

Les performances relevées au niveau du crédit à la consommation orienté vers le secteur automobile sont encore plus appréciables quand on les rapporte à celles des autres crédits classiques. Les statistiques sont loin d’être reluisantes de ce côté-là. La tendance est carrément inversée pour les crédits personnels et les crédits affectés. Il y a une régression de -3 %. La même morosité caractérise le segment des crédits renouvelables. Toutefois, à en croire les spécialistes du secteur, tout espoir n’est pas perdu pour redresser la barre.

Un contraste plus fort en Italie, Espagne et Portugal

La reprise saluée pour le crédit à la consommation portée par le crédit auto n’est pas uniforme sur toute l’Europe. En effet, les chiffres provenant de l’Espagne et de l’Italie sont plus contrastés, de façon assez sensible. Le parallèle établi entre le crédit moyen par Européen est explicite : 2 200 euros pour le trio France-Allemagne-Royaume Uni alors qu’en Italie, il plafonne à 1 700 euros. Ce qui est encore mieux que les 1 400 euros par Espagnol et 1200 euros par Portugais. L’origine de la morosité n’est autre que le déséquilibre généré par les dettes souveraines dans ces pays.

Le crédit auto idéal grâce à un comparateur fiable

Si le crédit à la consommation, et plus spécifiquement le crédit auto, reprend des couleurs en France, il est tout de même avisé de rester très ouvert sur les différentes alternatives qui s’offrent sur le marché. Le recours aux comparateurs les plus fiables en ligne peut s’avérer une option intelligente pour se donner l’opportunité de profiter des taux les plus avantageux.

By | 2016-11-28T14:36:30+00:00 septembre 1st, 2016|Credit a la consommation, Credit auto|Commentaires fermés sur Un œil sur le crédit conso en Europe