Les Français sollicitent moins le crédit à la consommation

Home/Credit a la consommation/Les Français sollicitent moins le crédit à la consommation

Les Français sollicitent moins le crédit à la consommation

Credit a la consommation FranceFin de l’année 2013 et début de l’année 2014, la crise frappe partout. Le secteur du crédit à la consommation est de plus en plus menacé dans l’hexagone. On a pu constater que les Français consomment de moins en moins de crédit à la consommation, une baisse qui est surtout visible dans le secteur automobile. En revanche, c’est le secteur immobilier qui est le moins touché.

 

La crise frappe fort dans les foyers français. Par conséquent, on ne se sent plus en confiance par rapport aux crédits qu’on peut souscrire pour acquérir tel ou tel bien. Nombreux sont actuellement les ménages français qui ne souscrivent plus, qui hésitent à faire des emprunts. Cela touche particulièrement les crédits à la consommation. En 2012, 48,26% de la population ont souscrit à un crédit à la consommation. En 2013, ce chiffre baissait de 1%. Cette baisse se fait voir surtout dans les crédits destinés à l’achat des biens d’équipements comme la voiture. En effet, le secteur de l’automobile ainsi que de l’habitat se trouve particulièrement en crise. Étrangement, les consommateurs ont de moins en moins acheté des voitures pendant l’année 2013. PSA ainsi que Renault ont connu une année noire. La baisse connue dans le secteur automobile a été chiffrée à 8,1% selon l’association des sociétés de crédit. De même pour les crédits destinés à l’habitat, les Français ont repoussé toute envie de rénover leur habitation. Les travaux ou encore l’achat de meubles ou d’électroménager sont de plus en plus rares. Ainsi, les demandes de crédits pour l’habitation ont baissé de 6%. Pour ce qui est des célèbres crédits renouvelables, c’est encore pire. Ils séduisent de moins en moins les consommateurs étant donné qu’ils sont plus encadrés. Enfin, on assiste à un autre phénomène qui est beaucoup plus étonnant : les consommateurs n’utilisent plus la carte de fidélité pour le paiement.

 

Par contre, les crédits immobiliers semblent résister plus à la crise. Même si on a tout de même observé un recul, il paraît plus léger. Les Français ont connu un taux de détention de 31% pour l’année 2013 contre 31,4% pour l’année 2012. Cette résistance est due par le fait que certains ménages ont pu finir la réalisation de projets immobiliers qui ont été depuis  longtemps en attente. L’une des causes de cette baisse est également l’effet de la Loi Lagarde dont la mise en vigueur porte toujours ses fruits jusqu’à maintenant. En effet, entrée en vigueur le 1er mai 2011, cette Loi a été établie afin d’obliger le prêteur à vérifier, à contrôler la solvabilité de l’emprunteur avant toute signature. Ce qui a considérablement diminué le nombre des souscripteurs aux crédits à la consommation. La Fédération bancaire française, de son côté, espère un retour à des activités plus favorables pour cette année 2014. Vers la fin de l’année 2013, 4,5% des Français projetés de recourir à un crédit à la consommation dans les 6 prochains mois. A la fin 2012, ce chiffre était de 4,1%. La Fédération a des raisons d’espérer.

By | 2016-11-28T14:36:44+00:00 février 11th, 2014|Credit a la consommation|Commentaires fermés sur Les Français sollicitent moins le crédit à la consommation