Pourparlers entre Cetelem et Sberbank pour une société commune en Russie

//Pourparlers entre Cetelem et Sberbank pour une société commune en Russie

Pourparlers entre Cetelem et Sberbank pour une société commune en Russie

CetelemLa filiale de BNP Paribas spécialisée dans le crédit à la consommation, Cetelem, est en discussion avec la banque semi-publique russe Sberbank pour créer une structure en Russie sous la marque Cetelem. En effet, il se pourrait que début 2012, Cetelem soit présent sur le marché russe et fasse ce qu’elle sait parfaitement faire à savoir proposer des crédits responsables en fournissant des produits simples à des taux d’intérêt raisonnables.
Ce concept marche très fort en Europe et Cetelem est le numéro 1 européen du crédit aux particuliers et en a fait sa marque de fabrique en proposant des crédits transparents. De plus, Cetelem bénéficie d’un taux de notoriété très élevé grâce en particulier à sa publicité « Il ne suffit pas de ressembler à Cetelem pour faire du Cetelem », publicité dans laquelle on peut voir des inconnus se faisant passer pour le bonhomme vert mais en vain.Cetelem est déjà présent en Russie depuis quatre ans et a les moyens d’évaluer les capacités des clients à rembourser leurs emprunts grâce à une technologie maîtrisée et une solide expérience.
Sberbank est devenue la première banque commerciale de Russie et la banque centrale russe détient 57,6% et devrait être privatiser dans les deux prochaines années comme d’autres établissements bancaires.Cetelem est un organisme de crédit qui propose également ses services sur internet et se veut la société de crédit encourageant le crédit responsable. De plus, avec la loi Lagarde permettant d’encadrer davantage le crédit à la consommation,  les organismes de crédit cherchent de nouveaux leviers et Cetelem s’est lancé dans l’épargne. Il est désormais possible chez Cetelem de prendre un crédit ainsi qu’un épargne.

© Créditenligne-fr.com

By | 2016-11-28T14:36:49+00:00 juin 19th, 2011|Cetelem|Commentaires fermés sur Pourparlers entre Cetelem et Sberbank pour une société commune en Russie