Baisse du taux de crédit immobilier : record de mai 2015 battu

Home/Credit immobilier/Baisse du taux de crédit immobilier : record de mai 2015 battu

Baisse du taux de crédit immobilier : record de mai 2015 battu

Taux credit immobilier basEn mai 2015, le crédit immobilier connaissait son seuil le plus bas jamais enregistré jusqu’alors avec un taux moyen sur 20 ans tombé à 2,23%. Mais ce que l’on pensait être un record qui ferait date n’est, huit mois plus tard, que de l’histoire ancienne. Car, le mois de février 2016 a apporté un nouveau plancher historique : un taux de 2,20 %. De l’avis convergent de tous les courtiers, cette situation constitue une aubaine dont il faut absolument profiter pour demander ou renégocier son crédit immobilier.

Un record sans précédent

Avant 2015, le taux des crédits immobiliers n’était jamais descendu à moins de 3% en tenant compte de la décennie qui a précédé (2002-2014). Mais depuis 2015, ce taux stagne autour de 2,3 %. Les prévisions en ce début d’année laissaient penser que ce taux ne connaitrait pas de hausse soudaine, mais nul ne pouvait anticiper cette chute record. Cela ne s’est certes joué à quelques centièmes de points. Mais n’empêche, le taux historique de 2015 a été battu.

Une aubaine pour les acquéreurs

Pour l’instant, cette baisse record n’a pas été confirmée par tous les professionnels en courtage. Seul le site Meilleurtaux.com avance les chiffres évoqués plus haut même si on peut vraisemblablement supposer que les autres courtiers en feront l’écho dans les prochains jours. Pour l’heure, cette estimation suffit déjà à dire que cette baisse des taux constitue une occasion en or pour les acquéreurs de biens immobiliers.

En effet, outre la possibilité offerte d’emprunter à moindres frais, il est également possible dans pareille conjoncture d’obtenir des prêts immobiliers plus facilement. En d’autres termes, la baisse des taux entraine de fait une hausse du pouvoir d’achat. D’après les estimations du Crédit Foncier, ce dernier a grimpé de 25 % entre 2008 et 2015. Sur cette période, le taux moyen est passé de 5,07 % à 2,20 %. Et c’est sans oublier le fait que les prix de l’immobilier ont aussi diminué d’environ 1 % en 2015.

Par ailleurs, l’aubaine en question ne vaut pas seulement pour les néo-contractants de prêts immobiliers ; elle intéresse aussi ceux les détenteurs de crédits en cours. Tous peuvent en effet profiter des taux avantageux en cours afin de renégocier leurs différents prêts à la baisse. Maël Bernier, la responsable de la communication chez Meilleurtaux.com, conseille notamment de « renégocier ou de faire racheter un crédit si le taux d’origine est supérieur à 3,20 % » pendant qu’il en est temps. Elle précise que, pour que l’opération soit rentable et profitable au client, le différentiel entre les deux taux doit être de 1% à peu près.

La règle des 33% plus que jamais utile

Il s’agit de la règle selon laquelle la mensualité à prélever ne peut excéder le tiers des revenus de l’emprunteur. En l’espèce, l’application de cette règle devient plus facile. Par exemple : en fin 2013, pour décrocher un prêt d’une valeur de 150.000 € payable en échéances de 838€, il fallait gagner 2550 €/mois. Avec le nouveau taux, la mensualité pour le même prêt tombe à 773 € pour toute personne gagnant au moins 2400 €/mois.

By | 2016-11-28T14:36:32+00:00 février 22nd, 2016|Credit immobilier|Commentaires fermés sur Baisse du taux de crédit immobilier : record de mai 2015 battu