Crédit immobilier : faut-il se préparer à une remontée des taux pour 2017 ?

Home/Credit immobilier/Crédit immobilier : faut-il se préparer à une remontée des taux pour 2017 ?

Crédit immobilier : faut-il se préparer à une remontée des taux pour 2017 ?

Analyse du credit immobilier en 2017 par Creditenligne-fr.comAprès une année 2016 particulièrement favorable aux emprunteurs, avec des taux historiquement bas, nombreux sont les observateurs et les particuliers qui anticipent déjà une inversion de la tendance pour cette nouvelle année. Mais faut-il vraiment s’en inquiéter ? Les taux de crédit immobilier vont-ils remontés en flèche au cours des prochains mois ? Voici une petite analyse à ce sujet.

Une remontée déjà entamée depuis la fin d’année 2016

Comme on pouvait s’y attendre après une chute prononcée, les taux de crédits immobiliers ont atteint des planchers, se sont stabilisés, puis ont recommencé à piquer doucement vers le haut. Mais cette baisse historique a eu le temps de faire son lot d’heureux parmi les acquéreurs, les primo-acquérant tout particulièrement, qui ont pu profiter de taux qui ne seront sûrement plus accessibles avant longtemps. La situation ayant été largement favorisée par la baisse des taux directeurs de la BCE et la chute du cours des Obligations Assimilables du Trésor (OAT). A tout cela, il faut également ajouter la politique commerciale très favorable à l’emprunt adoptée par plusieurs grandes banques focalisées sur leurs résultats financiers.
Mais l’élection de Donald Trump avec pour corolaire la remontée du cours des OAT a relativement modéré les choses, entraînant une légère revalorisation des taux immobiliers à partir de novembre dernier.

Remontée certes, mais très modérée

Cependant, si hausse il y a eu, celle-ci reste très modérée. En effet, en fonction du profil des emprunteurs, et selon les durées de crédit, la hausse constatée dans les établissements bancaires reste dans la marge de 0,1 à 0,15 points. Les facteurs favorisant la hausse des taux  sont en effet assez largement amortis par la forte concurrence qui caractérise le marché de l’assurance emprunteur individuel. Par ailleurs, nombre de banques et d’organismes de crédit ont conservé une politique qui encourage les primo-acquérant et accorde des décotes à certains profils jugés durablement solvables.

Au final, que nous réserve 2017

Bien qu’évidente et sûrement inévitable, la remontée des taux du crédit immobilier pour l’année en cours devrait rester légère. 2017 devrait donc s’inscrire dans le prolongement de l’année écoulée. En effet, les incertitudes liées à la politique économique du nouveau président américain et les autres facteurs structurels à l’origine de l’inversion de la tendance ne devraient pas impacter durablement le marché de l’immobilier, ceci d’autant plus que la stratégie de refinancement mise en place par la BCE n’est pour le moment pas remise en cause. De même, il y a fort à parier que la forte concurrence entre les établissements bancaires et les élections présidentielles d’avril prochain ne feront que participer à la prolongation de cette dynamique.

 

By | 2017-01-25T07:43:40+00:00 janvier 25th, 2017|Credit immobilier|Commentaires fermés sur Crédit immobilier : faut-il se préparer à une remontée des taux pour 2017 ?