Les banques face à la révolution digitale

/, Crédit en ligne/Les banques face à la révolution digitale

Les banques face à la révolution digitale

Les banques face à la révolution digitaleLe secteur bancaire est en pleine mutation grâce à l’émergence de nouvelles technologies disruptives. Les fintech ont aujourd’hui le vent en poupe. Les banques classiques perdent de plus en plus de terrain au profit des banques en ligne et des néo-banques qui ne cessent de se multiplier. Voici un petit état des lieux du marché bancaire à l’ère du digital !

L’apparition d’une nouvelle palette de services bancaires

La démocratisation du numérique et des terminaux mobiles est à l’origine de nouvelles habitudes de consommation. L’impact sur le marché bancaire, acteur central de la vie économique, a été considérable. C’est ainsi que ces dernières années de nouveaux services bancaires sont désormais offerts aux consommateurs. On distingue entre autres :

  • L’agrégation des comptes bancaires. Fini les piles de reçus de cartes bleues à ne plus en finir. Fini plusieurs relevés pour chaque compte bancaire. Les agrégateurs bancaires permettent de consulter sur une même interface à la fois toutes les opérations sur tous vos comptes bancaires, et d’optimiser la gestion de vos budgets et épargnes.
  • Les moyens de payement innovants. Il est désormais possible d’effectuer des payements sur des terminaux électroniques à l’aide de cartes à puce. Le payement mobile occupe désormais également une grosse part du marché à travers des services tels que Google Wallet, Apple Pay, S-money, Paylib… En Chine, le géant Alibaba expérimente le payement facial.
  • Le crowdfunding. Financement participatif en français, ce modèle disponible sur le marché bancaire permet de financer des entreprises soit par une prise de participation ou des obligations.
  • Le mobile banking. Il s’agit d’une offre bancaire accessible sur les téléphones mobiles. Plusieurs services y sont inclus, dont la création de compte sur smartphone, le mobile money, l’activation et la désactivation immédiate des cartes bancaires via sms, l’envoie d’argent par sms, le payement via une application mobile, ou encore la consultation instantanée du solde.
  • Le crédit mobile. C’est un service disponible chez certaines banques qui permettent de souscrire un crédit en particulier celui à la consommation rien qu’en restant sur son Smartphone, en s’épargnant toute paperasse administrative.

Le digital fait bouger le secteur bancaire. Ces nouveaux services, non exhaustifs, viennent accélérer les procédures bancaires, rapprochent les institutions bancaires de leurs clients, et permettent aux banques de mieux combler les attentes de ceux-ci. Le digital a cependant surtout facilité une concurrence, positive pour les clients, à travers l’apparition de nouveaux acteurs.

Un tournant majeur pour le secteur

La transformation digitale des banques se caractérise en grande partie par un niveau de dématérialisation très avancée. A cet effet, plusieurs fermetures d’agence sont annoncées. Les groupes Banque Populaires et Caisse d’Epargne ont ainsi annoncé la fermeture de 400 agences d’ici 2021. La société Générale en a prévu 300 sur la même période. Pendant ce temps, de nouveaux acteurs issus du digital apparaissent avec des procédures plus rapides et particulièrement séduisantes. C’est le cas notamment des néo-banques comme N26, Younited Credit, Orange Bank, Fortuneo, Hello Bank, etc. sont de bonnes illustrations.  Orange Bank, la banque 100% mobile de l’opérateur Orange comptait déjà plus de 30.000 clients, 10 jours après son lancement en novembre 2017. Ces nouveaux acteurs s’offrent une grosse part du marché, avec de considérables bénéfices pendant que plusieurs banques classiques trainent de lourdes dettes.

By | 2018-04-26T03:23:39+00:00 décembre 28th, 2017|Banque en ligne, Crédit en ligne|Commentaires fermés sur Les banques face à la révolution digitale