Hausse des dossiers de surendettement en France

//Hausse des dossiers de surendettement en France

Hausse des dossiers de surendettement en France

Toujours plus de dossiers de surendettement déposés à La Banque de FranceAnnée 2013 : La Banque de France enregistre 223 012 dossiers de surendettement dans l’hexagone contre 220 836 pour l’année dernière. Un chiffre qui inquiète et qui surtout prouve une fois de plus que la crise économique et financière en Europe ne laisse aucun répit aux grands pays européens. Les personnes endettées comptent de plus en plus de séniors, de propriétaires, mais aussi de salariés.

La réalité a enfin éclaté dans l’hexagone : une dure réalité qui prouve que les Français plongent de plus en plus dans les atroces conséquences de la crise financière. Et même si nombreuses ont été les mesures prises par le gouvernement pendant cette année 2013, cela n’a pas empêché l’augmentation incessante du surendettement en France. Et depuis l’histoire du surendettement dans l’hexagone, le chiffre de l’année 2013 est le plus élevé, outre un pic en 2011 : 223 012 dossiers déposés. S’il y a 10 ans ce nombre était de 165 000, il a fortement augmenté depuis. Plus les années passent, plus le surendettement gagne du terrain.

 

Dette moyenne de 38000 euros

 

Parmi ces dossiers, 87% ont été jugés recevables c’est-à-dire 195 219 dossiers. 40% de ces dossiers sont des « redépôts », des dossiers qui, une fois de plus, sont déposés à la Banque de France parce qu’aucune solution n’a pu être réalisée.

La moyenne des dettes de chaque personne endettée atteint 38 000 euros. On constate une hausse par rapport à la moyenne calculée à l’année dernière. Pour ce qui est du profil des personnes surendettées dont les dossiers sont à la Banque de France, on a également constaté une évolution. Le plus souvent, ce sont des personnes seules, célibataires, séparées, divorcées ou encore veuves. Or, il y a 10 ans, les personnes endettées étaient plus des couples que des personnes seules. On a ainsi pu observer que le divorce est parmi la principale raison pour laquelle une personne s’engouffre dans le labyrinthe du surendettement tout comme le chômage en est aussi une. On a compté d’ailleurs qu’une personne sur deux en chômage se retrouve surendettée. La statistique démontre également que ce sont surtout des personnes âgées qui sont les plus endettées.

 

Les salariés touchés de plein fouet

 

Mais le plus alarmant, les surendettés de l’hexagone sont également et surtout constitués de salariés. Ce qui prouve encore que la pauvreté commence à s’installer dans les ménages français. C’est le profil qui a le plus changé par rapport à celui de la dernière décennie. En 2011, 39% des salariés français représentaient des dossiers de surendettement auprès de la Banque de France. L’année dernière, ce fut de 36%. Pour les propriétaires, même si le chiffre est encore assez faible, il a augmenté en deux ans. Actuellement, 9,3% des propriétaires sont surendettés. En moyenne, on enregistre 95 252 euros de dette pour les emprunts immobiliers. Les crédits immobiliers représentent d’ailleurs un chiffre assez important parmi tous les types de crédits. Cependant, ce sont les crédits à la consommation qui restent la principale source de surendettement en France : un montant de 23 927 euros en moyenne. Quoi qu’il en soit, tout le monde espère que la Loi Hamon entrée en vigueur récemment va changer considérablement la situation.

By | 2016-11-28T14:36:44+00:00 mars 3rd, 2014|Surendettement|Commentaires fermés sur Hausse des dossiers de surendettement en France