Paypal intègre le capital de la fintech allemande Raisin

/, Paypal/Paypal intègre le capital de la fintech allemande Raisin

Paypal intègre le capital de la fintech allemande Raisin

Paypal intègre le capital de la fintech allemande RaisinPaypal continue d’étendre son influence dans le monde de la fintech. L’américain spécialiste des payements en ligne a en effet décidé de traverser l’Atlantique en misant sur la pépite allemande Raisin, une start-up qui propose des taux d’intérêts particulièrement intéressants aux épargnants européens. Pour la fintech allemande, cet investissement stratégique est perçu comme une opportunité d’accélérer son internationalisation.

Un investissement gagnant-gagnant

Le montant exact du dernier investissement de l’américain spécialiste du paiement en ligne chez Raisin n’a pas été divulgué. Toutefois la participation de Paypal devrait s’élever à plusieurs dizaines de millions d’euros si l’on en croit la presse allemande. Partageant la même vision de démocratiser l’accès des populations aux services financiers, les deux acteurs du monde de la fintech comptent rajeunir leurs bases respectives d’utilisateurs et franchir chacun un nouveau cap sur le marché. A travers cette opération, l’américain espère étendre le nombre d’utilisateurs de sa solution de paiement, mais également faciliter le développement de nouveaux services en dehors du paiement en ligne en proposant sans RIB, le transfert d’argent depuis un téléphone mobile, ou une cagnotte en ligne. Ces derniers mois, elle a à cet effet réalisé plusieurs investissements stratégiques dans des fintechs américaines telles que Raise Marketplace, Acorns et LendUp.

Quant à Raisin, dont les clients actuels sont majoritairement compris dans la tranche des 56-65 ans, l’objectif est de développer davantage de services paneuropéens. Ce partenariat avec Paypal devrait notamment permettre à la fintech de rendre ses produits plus pertinents et plus accessibles à toutes les couches d’âge en Europe.

Raisin, la solution pour une épargne bien rémunérée

Fondée en 2013, Raisin est une entreprise allemande qui opère sous la marque commerciale WeltSparen. Très active depuis son lancement, la start-up aide ses clients à placer leur épargne dans les banques européennes proposant les meilleurs taux d’intérêt pour des dépôts à vues flexibles ou des dépôts à terme. Sous la direction de Tamaz Georgadze, Raisin offre sa solution dans 18 pays où elle a séduit plus de 40 banques, courtiers ou fintech en servant d’intermédiaire entre ces derniers et ses clients. Elle leur permet d’accéder à de la liquidité en échange d’une commission sur les dépôts. Les taux d’intérêts offerts par les partenaires de l’entreprise vont de 1,60 à 2,4%, ce qui est bien au-dessus des taux proposés par un Livret A par exemple.

Un service en pleine croissance

A l’heure actuelle, Raisin compte une cinquantaine d’employés. Elle gère l’épargne de plus de 100 000 clients en Europe. Ces derniers ont déjà placé environ 4,8 milliards d’euros auprès de ses établissements partenaires, et auraient perçu par rapport au taux moyen en Europe, un cumul de 35 millions d’euros d’intérêts « supplémentaires ». Désireuse d’étendre son champ d’action, la fintech allemande a déjà réussi à convaincre plusieurs grands acteurs à faire partie de l’aventure. Elle a notamment levé près de 60 millions d’euros auprès de l’entrepreneur français Fabrice Grinda (ex-Aucland), et des fonds de capital-risque prestigieux tels que Thrive Capital, Index Ventures, Ribiit Capital. L’entrée de l’américain Paypal au Capital de Raisin offre aujourd’hui un poids supplémentaire à l’entreprise et lui offre par ailleurs plus de moyens pour faire face à son concurrent direct Zinspilot qui s’est développé grâce à l’acquisition de la plate-forme Savedo.

By | 2018-01-03T14:21:21+00:00 janvier 7th, 2018|Fintech, Paypal|Commentaires fermés sur Paypal intègre le capital de la fintech allemande Raisin