Le crédit à la consommation plus encadré

//Le crédit à la consommation plus encadré

Le crédit à la consommation plus encadré

Les cartes de fidelite plus encadrees par la loiLes souscripteurs de crédit à la consommation sont les grands bénéficiaires de la loi du 1er juillet 2010. En effet, alors que les règles du crédit à la consommation n’avaient pas changé depuis plus de trente ans, le gouvernement a décidé de venir en aide aux personnes souscrivant à un crédit à la consommation afin d’éviter que certains d’entre elles ne tombent dans le surendettement. Ainsi, il faut retenir plusieurs points important dans cette réforme qui a entraîné une baisse des crédits renouvelables au profit des crédits classiques (lire article Plus de crédits classiques, moins de crédits renouvelables). Voici les principaux points du crédit à la consommation a retenir.

Explication détaillée du crédit à la consommation

Les organismes de crédits que ce soit en réel ou de crédit en ligne se doivent désormais d’apporter des éléments chiffrés par le biais d’une fiche d’information afin de donner l’intégralité des informations aux souscripteurs. Cette fiche d’information permet ainsi au client de connaître parfaitement son crédit et son délai de remboursement.

Délai de rétractation plus grand

Avant que cette réforme ne passe, le client avait un délai de 7 jours pour se désister et annuler son crédit à la consommation. Désormais, ce délai passe de 7 jours à 14 jours, ce qui donne largement au souscripteur de revenir sur sa décision sans payer le moindre centime de pénalité. Les fonds peuvent cependant être débloqués au huitième jour sur demande du client.

Adaptation du crédit obligatoire

Les crédits à la consommation se doivent d’être adaptés en fonction des clients. Ainsi, pour une demande de plus de 1000 euros, les établissements de crédits doivent proposer un crédit amortissable en alternative au crédit à la consommation. Cette mesure sert à ce que les clients puissent honorer leur emprunt dans un système de remboursement le plus adapté à leurs besoins.

Délais de remboursement imposés

Fini les emprunts remboursés sur des périodes très longues. Avec la nouvelle réforme, tout est parfaitement bien calé en fonction de la somme empruntée. Ainsi, pour des sommes inférieures à 3000 euros, le remboursement ne doit en aucun cas excéder 36 mois à savoir 3 ans. Au delà de cette somme, le délai passe à 60 mois et cette mesure a pour objectif de limiter les prélèvements en mensualités et de payer trop d’intérêts.

Les cartes de fidélité dans le collimateur

Les cartes de fidélité qui pullulent dans les magasins et autre supermarchés sont dans le collimateur de cette réforme et elles doivent permettre de payer comptant afin de ne pas laisser le client s’endetter. Ces cartes de fidélité sont très courantes de nos jours afin de pouvoir collecter des points et les utiliser pour bénéficier des cadeaux ou autres bons d’achat. Pourtant, elles peuvent être un gouffre financier pour certains clients qui se laissent tenter par des achats et creusent un peu plus leur solde débiteur de leur compte bancaire. Cette réforme a pour objectif de limiter au maximum les dépenses liées à ces cartes de fidélité.
© Créditenligne-fr.com
By | 2016-11-28T14:36:49+00:00 juin 7th, 2011|Credit a la consommation|Commentaires fermés sur Le crédit à la consommation plus encadré