Comment choisir sa banque de crédit en ligne

Home/Comment choisir sa banque de crédit en ligne
Comment choisir sa banque de crédit en ligne 2016-11-28T14:36:28+00:00

Bien choisir sa société de crédit

Les crédits font, depuis quelques années, partie intégrante de la vie de millions de foyers et de particuliers français. Crédit immobilier, crédit auto, prêt à la consommation, réserve de crédit, prêt relais, etc, la liste est longue et chaque besoin trouve facilement la formule qui lui convient. La forte croissance de la demande a incité de nombreuses sociétés à investir dans cet univers dont certaines sont peu sérieuses et peu louables. Il est donc nécessaire, voire primordiale de se renseigner et de faire une comparaison entre plusieurs maisons de crédit avant de se décider, et plusieurs facteurs peuvent influencer le choix final.

Les banques et organismes spécialisés

Les banques et les organismes spécialisés sont les plus connus et aussi les plus sérieux établissements présents sur le marché. Le principal avantage qu´ils proposent à leurs clients est l´absence de commissions supplémentaires sur les prêts accordés, et tous les frais sont déjà compris dans le Taux Effectif Global (TEG) lié au crédit. De cette manière, le client ne s´attend pas à avoir de mauvaises surprises lors de la signature du contrat, ou même pendant les remboursements. Ces maisons de crédit détiennent d´ailleurs plus de la moitié du part de marché. Mais généralement, toutes les sociétés de crédit proposent les mêmes offres à leur clientèle, à quelques différences près qui se trouvent surtout au niveau du taux de remboursement.

Les intermédiaires

De nos jours, on peut trouver plusieurs autres petits organismes de crédit appelés les intermédiaires. Ces derniers sont toujours dépendants des banques et autres organismes spécialisés, avec souvent des commissions en plus par rapport au montant du crédit souhaité, mais par contre, ils proposent à la clientèle un service plus rapproché. Que ce soit sur Internet ou chez les distributeurs des grandes enseignes, on peut toujours trouver une offre qui peut convenir aux besoins de chacun, avec parfois des procédures administratives allégées. Par exemple, si un client X veut acheter une nouvelle voiture, le concessionnaire peut déjà lui faire une proposition de crédit qui correspondra à ses besoins et ses capacités de remboursement.

Choisir selon les taux et les services proposés

D´une société de crédit à une autre, les taux ainsi que les services proposés en accompagnement peuvent fortement varier. Il est donc utile de faire une première comparaison et un premier repérage avant de fixer son choix. Si besoin, il est aussi possible de prendre rendez-vous avec un conseiller pour mieux cerner la politique de l´entreprise et mieux connaître ses offres.

Le taux affecté à un crédit est calculé en fonction d´un indice de référence et aussi de la situation personnelle du contractant. Sur ce dernier point, aucune limite n´est instaurée et chaque banque peut prendre les marges qu´elle pense lui convenir. Généralement, cette marge est de 1 à 2 % au dessus du taux, mais cela peut aller bien au-delà pour une personne considérée en surendettement ou à risque, ou encore dans un établissement ayant peu confiance en sa clientèle. Par exemple, chez la société X, une personne peut obtenir un taux de 2,3 % sur un prêt personnel de 15 000 euros pour un remboursement pendant 36 mois, alors que chez la société Y, le taux est de 8,5 % pour la même somme et la même durée de remboursement. Cette différence est tout à fait palpable dans le budget mensuel du client, et logiquement, ce dernier ira signer son contrat auprès de la société X.

Il en est de même pour les services proposés en accompagnement. Aucun service n´est obligatoire dans ce genre de situation, mais il appartient à la société de crédit de bien conseiller son client, et à ce dernier de définir ses besoins et ce qui sera meilleur pour lui. Le plus important est sûrement l´assurance liée au crédit. Bien qu´elle soit facultative, rares sont les sociétés de crédit qui n´en proposent pas une au client. Elles peuvent même aller jusqu´à un peu forcer la main du client. Les points qui sont souvent évoqués dans cette assurance sont le décès du contractant, son invalidité absolue ou partielle, permanente ou passagère, l´incapacité temporaire de travailler et éventuellement la perte d´emploi. D´autres options peuvent encore être étudiées, mais la décision finale quant aux options appartient au client. Outre l´assurance, il serait aussi préférable de choisir une offre pour laquelle il serait possible de pouvoir reporter certaines mensualités pour éviter de futurs incidents de paiement.

Cofidis