Crédit auto : 5 arnaques à éviter à l’achat d’un véhicule d’occasion

/Crédit auto : 5 arnaques à éviter à l’achat d’un véhicule d’occasion
Crédit auto : 5 arnaques à éviter à l’achat d’un véhicule d’occasion2018-11-29T10:59:52+00:00

Acheter une voiture d’occasion peut être une très bonne affaire surtout si vous ne voulez pas consacrer à votre automobile un budget trop conséquent. Mais attention ! Certaines personnes de mauvaise foi profitent de ce vaste marché pour refiler des voitures en mauvais états aux acheteurs. Pour ne pas tomber dans leur piège, voici donc 5 arnaques courantes auxquelles vous devez faire attention. Creditenligne-fr.com vous donne la liste des 5 arnaques à éviter lors de l’achat de votre auto d’occasion.

1-    L’escroquerie “Première main”

Depuis la mise en place de l’immatriculation à vie, il n’est plus nécessaire de changer l’immatriculation d’une voiture à chaque fois qu’elle change de propriétaire. Plusieurs vendeurs profitent donc de ce détail pour présenter leur auto à vendre comme une première main. Pour ne pas tomber dans ce genre d’arnaque, demandez au vendeur de vous montrer le certificat de situation administrative de la voiture. Vous y trouverez la date de la toute première mise en circulation. Ensuite, demandez la carte grise et vérifiez sa date d’établissement. Si ces deux dates sont identiques, la voiture est réellement de première main.

2-    Le compteur kilométrique trafiqué

Il est très facile de faire monter le prix d’une voiture en enlevant quelques zéros au kilométrage indiqué sur le compteur. Pour ne pas vous faire avoir, comparez celui qui est indiqué sur le compteur et celui indiqué sur les factures d’entretien. Ils doivent être conformes. Il est également utile de vérifier l’état de la voiture et de le comparer aux kilomètres parcourus. Recherchez les traces d’usures éventuelles. Si vous avez toujours des soupçons, faites appel à un professionnel.

3-    Les fausses options

Il n’est pas rare que des faussaires fassent passer un modèle de série pour une option spécifique en y ajoutant des sièges en cuir, la climatisation, etc. dans le but de faire monter le prix de vente. Le meilleur moyen de vous assurer que l’auto que vous voulez acheter est un modèle spécifique est de vous rendre sur les sites officiels pour en consulter l’historique. Et même si le véhicule est un modèle spécifique, ne l’achetez pas trop cher juste parce qu’il vous passionne. Souvenez-vous que vous allez devoir le revendre un jour.

4-    Le moyen de paiement exigé par le vendeur

Déjà, ne payez jamais une auto en ligne via un virement ou un transfert Western Union sans l’avoir vue et inspectée personnellement et n’envoyez jamais de l’argent à l’étranger pour conclure la vente. Le chèque de banque est le moyen le plus sûr. Si vous réglez en espèces, vous n’avez aucune trace du paiement. Vous ne pourrez donc pas vous retourner contre votre vendeur en cas de problème.

5-    Le lieu de paiement

Ne réglez l’opération d’achat de votre véhicule d’occasion qu’au domicile de votre vendeur. Cela vous permettra de vous rassurer qu’il est réellement le propriétaire de la voiture en :
•    lui demandant sa pièce d’identité et en comparant son nom avec celui indiqué sur la carte grise ;
•    vérifiant que l’adresse indiquée sur la carte grise est bien celle de son domicile.
En plus des précédents points, si vous êtes expérimenté dans le domaine de l’automobile, vous pouvez également vous faire une idée à propos de l’état de la voiture en faisant un essai. Surtout, ne vous contentez pas d’un tour en étant assis à la place du passager avant. Le vendeur pourrait vous duper en masquant quelques défauts du moteur en y adaptant sa conduite. En cas de doute, faites-vous accompagner d’un professionnel.