Prêt étudiant

/Prêt étudiant
Prêt étudiant2018-07-17T08:34:55+00:00

Prêt étudiant pour financer vos études

Crédit pour financer un prêt étudiantVous venez d’avoir le Baccalauréat et vous envisagez de poursuivre vos études dans une université ou une grande école, en France ou ailleurs dans le monde ? Voilà un beau projet ! Afin de vous aider à le concrétiser, sans bourse et sans soutien familial, les banques et organismes de prêt sont disposés à vous accompagner en vous octroyant un prêt étudiant. Comment en bénéficier et quelles sont les différentes options possibles ? Les réponses ici.

Crédit étudiant, comment ça marche ?

Un prêt étudiant est une forme de crédit accordé par une banque ou un organisme de crédit spécialisé, afin d’accompagner son bénéficiaire dans le financement de ses études universitaires. Ce type de prêt s’adresse donc aux étudiants qui doivent le souscrire en leur nom propre. Beaucoup de banques exigent, à cet effet, un âge minimum de 18 ans, ainsi que la fourniture d’un certificat de scolarité attestant de ce que le demandeur est effectivement étudiant. Mais au-delà de cela, aucune garantie n’est exigée. En effet, l’objectif de ce type de prêt est de permettre aux jeunes étudiants de financer leurs études et de leur donner la possibilité de rembourser à la fin de leurs études, lorsqu’ils ont trouvé un emploi. Les banques exigent cependant que le bénéficiaire soit titulaire d’un compte dans leurs livres. En règle générale la possibilité est offerte d’emprunter jusqu’à 45 000 € remboursables sur un maximum de 10 ans. Une durée de franchise allant de 2 à 7 ans est par ailleurs accordée aux bénéficiaires, au cours de laquelle l’étudiant ne doit s’acquitter que des éventuelles primes d’assurance, et des intérêts selon le cas.

Le prêt étudiant garanti par l’Etat

Mis en place à partir de 2008, les prêts étudiants garantis l’Etat sont un dispositif mis en place par l’Etat français afin de permettre à tout étudiant d’avoir accès à un financement pouvant aller jusqu’à 15 000 €. Aucun apport ou garantie n’est exigé des banques puisque dans ce cas de figure, c’est l’Etat qui fait office de garant. Ici aussi, le bénéficiaire du prêt bénéficie d’une période de franchise partielle ou totale.

Conseils pratiques

Avant toute démarche, il est important de bien évaluer votre besoin en financement. Ne vous limitez pas simplement à prendre le plafond accordé, car cela pourrait bien se retourner contre vous au moment du remboursement. N’oubliez pas que ce crédit doit être remboursé, tôt ou tard. Prenez donc en compte vos frais de scolarité, les frais de transports, votre loyer, vos frais de voyage (éventuellement), etc. Une fois cela faite, vous pouvez passer à la phase de comparaison des différentes offres de prêt étudiant accessibles sur le marché. Pour cela, tenez compte de quelques éléments essentiels : le TAEG (Taux de crédit global), le coût total du crédit et la durée du remboursement. Attardez-vous également sur le montant des frais d’assurance, frais de dossiers et autres. Enfin, prenez le temps d’évaluer les facilités proposées dans le cadre du remboursement de votre prêt étudiant, ainsi que les petits avantages annexes comme une carte bancaire gratuite par exemple, l’octroi d’une avancée à la rentrée, etc.

Ces éléments peuvent faire la différence et vous aider à définir réellement quelle offre est la plus avantageuse pour vous.