Taux du crédit immobilier : la chute se poursuit

Home/Credit immobilier/Taux du crédit immobilier : la chute se poursuit

Taux du crédit immobilier : la chute se poursuit

Taux du crédit immobilier en chute libreAlors que l’on pensait tous les records baissiers déjà battus, les taux d’emprunt du crédit immobilier poursuivent leur baisse et se fixent actuellement à des niveaux historiquement très bas. Pour le mois de juillet 2016, le taux moyen appliqué est ainsi de 1,6%, résultat d’une baisse allant de 0,05% pour les crédits sur 25 ans, à 0,10% en moins pour les crédits dont la durée est comprise entre 0 et 20 ans. Voilà qui devrait plaire à tous les emprunteurs souhaitant bénéficier, ou bénéficiant déjà d’un crédit immobilier.

Des taux toujours plus bas

Plusieurs mois déjà que cela dure, et la courbe n’est vraisemblablement pas prête de s’inverser. En juin, poursuivant dans la tendance baissière entamée depuis le début de l’année, les taux ont en effet perdu entre 0,05 et 0,1% selon la durée. Selon leur profil et en fonction des revenus, les emprunteurs ont ainsi pu profiter d’écarts assez importants en comparaison des taux pratiqués antérieurement. Selon les rapports, les taux actuels marquent une chute de 2,5% à 1,8% des taux affichés pour les crédits immobiliers sur 20 ans.  Ce qui représente tout de même -0,7 %. Si l’on tient également compte des décotes souvent accordées par les institutions bancaires aux meilleurs profils d’emprunteurs, on enregistre une marge pouvant atteindre 1% de moins que les taux pratiqués au début de l’année.

Selon Crédit Logement/CSA les taux moyens se sont ainsi fixés à 1,6% hors assurance, et toutes durées confondues. C’est un nouveau record qui permet par ailleurs de mettre en lumière une chute prononcée sur les 15 dernières années. Comparativement à l’an 2000, on emprunte ainsi 3,5 fois moins cher, et 2 fois moins cher qu’en 2012, en matière de crédit immobilier.

Une manne bénie pour les emprunteurs

Pour les emprunteurs, c’est plus que jamais l’occasion de réaliser leurs différents projets immobiliers. En effet, à défaut de voir baisser les prix de l’immobilier sur le marché, cette chute du coût d’emprunt rend le recours au crédit franchement attrayant. Dans le contexte de crise actuelle, pouvoir s’endetter sur 15 ans à 1,44% hors assurance, à 1,67% sur 20 ans, ou encore à 1,99% sur 25 ans, a en effet de quoi motiver. Et c’est encore plus motivant pour les « bons » clients disposant d’un apport personnel et pouvant justifier de revenus solides et confortables. Pour ces derniers, les taux descendent en effet à 1,04%, 1,3 % et 1,43% respectivement sur des durées de 15, 20 et 25 ans. A des taux pareils, pas étonnant que les acquéreurs soient de retour.

La forte concurrence dans le secteur en cause

Pour les analystes, la baisse continue des taux d’intérêts appliqués par les banques s’explique avant tout par la très forte concurrence qui règne entre les organismes de crédit. Exacerbée par l’arrivée de nouveaux acteurs et les nouveaux objectifs de production de crédits annuels, cette compétition aurait pour effet direct cette baisse des coûts du crédit, ainsi que l’accord de diverses facilités aux emprunteurs selon leur profil. C’est le cas notamment des nouveaux accesseurs qui sont assez courtisés ces derniers mois.

By | 2016-11-28T14:36:31+00:00 juillet 12th, 2016|Credit immobilier|Commentaires fermés sur Taux du crédit immobilier : la chute se poursuit