Diminution du crédit à la consommation sur le marché européen

//Diminution du crédit à la consommation sur le marché européen

Diminution du crédit à la consommation sur le marché européen

Credit en EuropeLe Crédit Agricole Consumer Finance a affirmé dans sa dernière étude que la situation d’encours a diminué de 2 % à la fin de l’année 2011 et à la fin de l’année 2012 sur le marché européen. Ce recul a été enregistré depuis les 4 ans consécutifs.La 6ème étude annuelle effectuée par le Crédit Agricole Consumer Finance vient d’être publiée. Cette étude concerne la situation du marché du crédit à la consommation auprès des 27 pays membres de l’Union Européenne. Pendant ces quatre ans, le recul a été toujours au rendez-vous, la statistique a affirmé que l’encours a diminué de 1,9 %.
Les causes de ce recul sont de deux ordres. Le premier est lié à la situation de l’emploi qui se dégrade de jour en jour. Ce qui entraine l’insolvabilité des contractants, la diminution du crédit qui s’attachent aux résultats des analyses des bilans bancaires.Néanmoins, même si le recul a été enregistré en 2012, on a constaté un léger ralentissement de celui-ci. L’année 2011 a enregistré le record de la baisse qui était à 3,4 %. Les encours de crédits portés sur la consommation ont été à 8,8 %. En d’autres termes, cela s’élève à plus de 100 milliards d’euros.

Il est bon à savoir que la consommation est nettement différente au niveau de chaque pays membre de l’Union Européenne. Une grande variation est précisée par l’étude selon les localités géographiques. L’Europe du Sud où la France est localisée ne présente que 35 % des en cours de crédits à la consommation. L’Europe du Nord compte jusqu’à 58 % des encours de crédits avec un pourcentage de population de 41 %. L’Europe de l’Est enregistre 7 % équivalant à 20 % de la population.

En effet, toutes les zones sont affectées par ce recul d’endettement à l’année 2012, néanmoins les proportions sont vraiment différentes d’un pays à un autre. Le marché du crédit à la consommation auprès de l’Allemagne et de la Finlande a continué de se développer, ainsi l’Europe du Nord affiche une diminution légère de 0,8 % des encours.
Par contre, sur la partie Sud, les encours sont diminués de 3,2 % sur une période d’une année. Ce chiffre est la résultante des baisses massives constatées en Grèce avec – 8,3 %, au Portugal avec -12,7 %, en Espagne avec – 7,9 %. La France a connu de son côté une baisse limitée avec -0,3 %.

La partie Est présente la plus importante diminution des encours. La Roumanie – 6,4 %, la Pologne avec -4,4 % et la Hongrie avec -11,8 % sont les pays qui subissent les plus cette situation.

L’étude confirme que l’encours moyen par Européen est de 2094 euros à la fin de l’année 2012. Une baisse de 2,2 % est alors constatée en référence à l’année 2011. Tous les pays européens affichent tous cette diminution. Toutefois, la différence persiste du fait que le niveau d’encours par tête varie de 186 euros pour la Lituanie à 3984 euros pour la Royaume-Uni. Ces chiffres proviennent toujours des résultats de l’étude. La France affiche un encours moyen sur les crédits de la consommation de 2267 euros par habitant. Ce qui signifie que les Français sont moyennement attirés par les crédits à la consommation.

Le quart du marché mondial sur le crédit à la consommation est détenu par l’Europe. Ce marché se chiffre à 1.056 milliards d’euros d’encours à la fin de l’année 2012.

© Creditenligne-fr.com

By | 2016-11-28T14:36:46+00:00 juin 17th, 2013|Credit a la consommation|Commentaires fermés sur Diminution du crédit à la consommation sur le marché européen