Nouvelle levée de fonds pour N26 : cap sur le Royaume-Uni et les USA

/, N26, Neo Banque/Nouvelle levée de fonds pour N26 : cap sur le Royaume-Uni et les USA

Nouvelle levée de fonds pour N26 : cap sur le Royaume-Uni et les USA

N26 banque part à la conquête des marchés étrangersLe 20 mars 2018, N26 a officiellement annoncé avoir bouclé une nouvelle levée de fonds de 130 millions d’euros. Déjà présente dans plusieurs pays européens, la banque mobile allemande se donne ainsi les moyens d’accélérer son développement outre-manche et outre-Atlantique.

Aller à la conquête de nouveaux marchés

Depuis 2015, année de lancement de son offre commerciale, N26 propose une application mobile dont les fonctions permettent de gérer ses finances directement depuis son mobile. Depuis l’appli de l’opérateur, il est en effet, possible d’effectuer plusieurs opérations bancaires courantes comme la consultation de son solde en temps réel, la réalisation de virements bancaires, l’activation ou la désactivation de sa carte bancaire, etc. Avec la deuxième levée de fonds qu’elle vient de boucler, la banque mobile aura collecté au total environ 215 millions de dollars depuis qu’elle a été créée en 2013. Cette levée a été principalement effectuée auprès d’Allianz X, l’assureur allemand dédié aux start-up innovantes, et Tencent, acteur majeur de la Tech chinoise et détenteur de la célèbre application WeChat. Cette fois encore, les fonds seront utilisés pour conquérir de nouveaux marchés porteurs et améliorer les services existants.

Rappelons qu’à ce jour, N26 est présente dans 17 pays européens dont la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique et la Grèce. Les deux nouveaux territoires où elle compte s’implanter les prochains mois sont le Royaume-Uni et les Etats-Unis. La banque digitale n’a pas manqué de préciser dans un communiqué de presse que cette levée était l’une des plus importantes en Europe et qu’il s’agit d’une première pour une fintech allemande.

5 millions de clients d’ici 2020

Récemment, N26 a annoncé qu’elle avait franchi le cap des 850 000 clients en Europe, dont 200 000 rien que pour la France. A ce jour, plus de 9 milliards d’euros de volume de transactions auraient été traités. Grâce à cette levée de fonds, la néo-banque espère atteindre 5 millions de clients d’ici 2020, et dépasser la barre des 13 milliards d’euros de volume de transaction dans le courant de l’année 2018.

Pour atteindre cet objectif, elle peut compter sur son offre de services qui s’accroît progressivement. Actuellement quatre formules sont disponibles, à savoir le compte gratuit N26, le compte premium N26 Black, le compte Black Métal et le compte N26 Business. L’accent sera également mis sur la communication et la signature de nouveaux partenariats. Par ailleurs, l’argent collecté servira au développement de fonctions basées sur des algorithmes d’intelligence artificielle. Cette technologie devrait permettre de proposer aux clients une expérience bancaire sur mesure, et peut-être même de créer une gamme de services complémentaires.

Une banque en ligne en plein essor

La présence sur le marché de concurrents de taille comme Orange Bank et Revolut n’empêche pas N26 de poursuivre sa remarquable évolution. Par rapport aux banques traditionnelles, la banque allemande continue de creuser l’écart en misant sur la gratuité pour enregistrer de nouveaux clients. Cette nouvelle levée de fonds devrait sans doute lui permettre de distancer encore un peu ses concurrents.

By |2018-04-26T03:23:31+00:00avril 21st, 2018|Banque en ligne, N26, Neo Banque|Commentaires fermés sur Nouvelle levée de fonds pour N26 : cap sur le Royaume-Uni et les USA