Taux bas crédit immobilier devraient se maintenir jusqu’a fin 2018

//Taux bas crédit immobilier devraient se maintenir jusqu’a fin 2018

Taux bas crédit immobilier devraient se maintenir jusqu’a fin 2018

La Banque Centrale optimiste pour que les taux de crédit immobilier restent inchangés jusqu’à fin 2018Bonne nouvelle pour les emprunteurs qui souhaitent un crédit immobilier ! Les banques devraient continuer à proposer des taux d’intérêt bas au moins jusqu’à la fin de l’année en cours. C’est en tout cas ce que révèle une étude récente de la Banque Centrale Européenne. Creditenligne-fr.com vous dit tout sur cette bonne nouvelle qui devrait réjouir les personnes souhaitant prendre un emprunt pour financer un bien immobilier.

La BCE conserve ses taux avantageux

A l’origine de la baisse globale des taux d’intérêts observés depuis plusieurs mois, la Banque Centrale Européenne, qui assure le financement des banques secondaires, semble vouloir maintenir le cap. Pour les consommateurs, la conséquence logique de cette politique de taux de financement bas devrait être un maintien des taux d’emprunts à leurs niveaux actuels. Dans son dernier rapport trimestriel sur le sujet, l’institution continentale entrevoit donc des conditions d’emprunt particulièrement favorables pour les mois à venir.

Certains clients plus particulièrement ciblés

Cependant, si l’on se fie à certaines études comparatives menées par plusieurs courtiers actifs sur le terrain, la baisse des taux d’intérêts finaux appliqués sur les crédits immobiliers par les banques concerneraient plus particulièrement leurs cibles prioritaires. Les jeunes primo-accédants, ainsi que les clients aux profils jugés « bancables » sont notamment les plus concernés. Les dossiers avec un apport personnel conséquent (plus de 20% du coût du bien immobilier à financer) et ceux avec une domiciliation des revenus de l’emprunteur sont notamment les plus avantagés. Pour ces derniers, d’intéressantes décotes sont possibles, avec des réductions de taux allant jusqu’à 0,5 point, voire plus selon le profil.
Toutefois, d’après l’étude de la BCE, les banques françaises font partie des principales, au sein de l’Union, à réussir d’intéressantes marges sur leurs profils considérés comme « à risque », depuis la baisse des taux d’intérêts constatée ces derniers mois.

Des montants plus élevés sur des durées plus longues

Dans un tel contexte, les montants empruntés ont connu une hausse significative. Selon les chiffres collectés auprès de l’un des principaux courtiers de la place, cette augmentation serait de l’ordre d’environ 10 000 € de plus par an par emprunteur. Ce qui est d’autant plus intéressant que la durée globale des prêts s’est, elle aussi, allongée. Aujourd’hui, la durée moyenne des crédits immobiliers tourne ainsi autour de 19 ans. C’est un niveau record qui n’avait pas été observé depuis plus de 10 ans.

Le Haut Conseil de stabilité financière met en garde

Si cette annonce de la BCE est globalement bien accueillie par les emprunteurs et les croupiers, elle ne semble pas recevoir le même accueil auprès des membres du Haut conseil de stabilité financière. S’inquiétant des risques de surendettement, l’institution met en garde les consommateurs face à la trop grande attractivité des nouveaux taux appliqués par les banques. L’organisme chargé de veiller à la stabilité financière en France se dit, à cet effet, peu rassurée par la politique actuelle des banques, notamment vis-à-vis des cibles dont la solvabilité se dégrade globalement. Dans une récente note, il a donc appelé à la vigilance.

By |2018-10-29T13:23:50+00:00octobre 29th, 2018|Credit immobilier|Commentaires fermés sur Taux bas crédit immobilier devraient se maintenir jusqu’a fin 2018